Une nouvelle étude révèle que les Canadiens laissent leur protection au hasard lorsqu'ils partent en vacances

Le 5 février 2020, Toronto, Ontario

Quand vient le temps de se protéger pendant leurs vacances, les Canadiens prennent des risques inutiles. Une nouvelle étude révèle que près d'un tiers (27 %) des Canadiens voyagent encore sans une assurance appropriée. Parmi ceux qui souscrivent une assurance, moins d'un quart (23 %) lisent leur police attentivement pour savoir ce pour quoi ils sont assurés. 

Selon l'indice annuel de confiance concernant les vacances d'hiver mené par Ipsos pour le compte d’Allianz Global Assistance Canada, un important fournisseur d'assurance voyage et de services d'assistance, les 18-34 ans sont ceux qui prennent le plus de risques, 31 % d'entre eux choisissant de partir sans assurance. À l'échelle régionale, les Canadiens des provinces de l'Atlantique sont les plus susceptibles de voyager sans assurance, avec 36 %. 

Alors que 73 % des Canadiens achètent une assurance voyage, l'étude révèle un détail alarmant, soit le fait que seulement 23 % d'entre eux prennent le temps de bien lire leur police. Quelque 38 % la lisent en diagonale alors que 13 % affirment ne pas la lire du tout. 

« Règle générale, les Canadiens sont des voyageurs aguerris, mais ce manque de connaissances quant à l'importance de l'assurance voyage et ce qu'elle couvre, suggère que nous prenons toujours des risques inutiles à l'étranger », affirme Dan Keon, vice-président, Gestion des marchés chez Allianz Global Assistance Canada. 

Le pourcentage de Canadiens qui voyagent sans être assurés est d'autant plus surprenant que 37 % des voyageurs canadiens ont indiqué que leur principale préoccupation à l'étranger était la sécurité, ce nombre passant à 40 % chez les baby-boomers. 

« Considérant que les Canadiens dépensent en moyenne 2 700 $ pour leurs vacances annuelles, le fait de ne pas avoir de protection en cas d'annulation ou d'interruption de voyage constitue un réel risque financier », ajoute Keon. « Et si vous vous blessez ou que vous tombez malade, le coût des soins de santé prodigués à l'étranger peut s'avérer faramineux, atteignant facilement les milliers de dollars. Par exemple, notre expérience en matière de demande de règlement nous permet d'affirmer qu'une cheville foulée nécessitant une chirurgie et une hospitalisation en Floride peut coûter jusqu'à 45 000 $. » 

L'étude révèle également que les Canadiens obtiennent leur assurance voyage auprès de diverses sources, à commencer par leurs régimes d'assurance collective (18 %), en achetant une assurance au moment de réserver leur voyage (15 %) et par l'entremise de leur carte de crédit (14 %). Seulement 7 % des personnes sondées ont indiqué qu'elles achetaient leur assurance voyage auprès d'un courtier d'assurance, cette donnée passant à 19 % en Saskatchewan et au Manitoba, et à 14 % en Colombie-Britannique. 

« C'est encourageant de voir que la plupart des Canadiens achètent une assurance voyage, » dit Keon. « Mais ils doivent comprendre que l'assurance voyage ne couvre pas toutes les situations. Il existe différentes sortes de régimes d'assurance voyage et de nombreux niveaux de couverture, il est donc important qu'ils lisent leur police attentivement et qu'ils parlent à un professionnel d'assurance voyage s'ils ont des questions. » 

Les conclusions dégagées de l’Indice annuel de confiance des Canadiens concernant les vacances d'hiver mené par la firme Ipsos sont considérées comme étant exactes et présentent une marge d’erreur de plus ou moins 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20. Les vacances ont été définies comme un voyage de loisirs d'au moins une semaine à l'extérieur de la province de résidence de la personne sondée.

Allianz Global Assistance (Canada)

Depuis 30 ans, Allianz Global Assistance offre son soutien aux voyageurs canadiens lorsqu’ils en ont le plus besoin en leur offrant des services d’assistance et une assurance voyage à valeur ajoutée. Plus de 800 employés appuient des partenariats durables avec certaines des marques les plus connues des marchés des services financiers et du voyage. L’entreprise gère également les appels entrants et les demandes d’indemnisation de grands assureurs de soins médicaux, d’assureurs de dommages et d’entreprises de cartes de crédit. Allianz Global Assistance est une marque spécialisée d’Allianz Partners en ce qui concerne l’assurance voyage et les services d’assistance et est une dénomination commerciale enregistrée d’AZGA Service Canada Inc. Visitez le site Web d'Allianz Global Assistance Canada pour obtenir plus de renseignements. 

Allianz Partners

Soucieux d’offrir des soins et des protections dans le monde entier, Allianz Partners est le leader mondial B2B2C dans les domaines de l’assistance, l’assurance voyage, la santé à l’international, l’assurance automobile. Ces solutions, combinaisons uniques d’assurance, de services et de technologie, sont conçues pour s’intégrer à la stratégie de ses partenaires ou sont proposées en vente directe via des canaux digitaux. Le groupe commercialise ses services sous différentes marques : Allianz Assistance, Allianz Care et Allianz Automotive. 

Allianz Partners compte plus de 19 000 salariés dans 78 pays parlant 70 langues et traitant 54 millions de dossiers chaque année, protégeant clients et salariés dans le monde entier. Visitez le site Web d'Allianz Partners pour obtenir plus de renseignements.

Relations de presse :
Dan Keon
Vice-président, Gestion des marchés
Allianz Global Assistance
Courriel : Dan.Keon@allianz-assistance.ca
Téléphone : 519 742-2800 x62368